soutenance de thèse Alexandra Badets

 

Le mercredi 21 novembre à 13h30, dans l’amphithéâtre du CESI Mont Saint Aignan (1 rue Marconi),

 

Alexandra Badets soutiendra sa thèse de doctorat en Sciences de l’Education :

« Médiations et obstacles transitionnels dans les interactions dispositions/dispositif étayant la construction des identités professionnelles -

Le cas des apprentis ingénieurs CESI en Apprentissage Actif Par Projets »

 

Devant un jury composé de :

·         M. Thierry ARDOUIN, Professeur des universités en Sciences de l'Education de l’Université de Rouen

·         M. Bernard BLANDIN, HDR en Sciences de l'Education, Directeur de recherche au LINEACT, CESI et chercheur associé au CREF de l’Université de Paris-Nanterre

·         Mme France MERHAN, Docteure en Sciences de l’Education et Chargée d’enseignement à l’Université de Genève

·         Mme Thérèse PEREZ-ROUX, Professeure des Universités en Sciences de l’éducation à Université Paul Valéry de Montpellier

·         M. Richard WITTORSKI, Professeur des Universités en Sciences de l’éducation à l’Université de Rouen

·         M. Abdelkarim ZAID, Professeur des Universités en Sciences de l’Education à Espé Lille Nord de France

Et des membres invités :

·         M. Jean-Louis ALLARD, Directeur de l’Ecole d’ingénieurs du CESI

·         M. Michel SONNTAG, Professeur des Universités émérite en Sciences de l’éducation à l’Institut National des Sciences Appliquées de Strasbourg

-------------------------------------

Le travail de recherche entrepris questionne les médiations et les obstacles vécus par les apprentis-ingénieurs CESI dans la construction de leurs identités professionnelles dans le dispositif A2P2.

La méthode de recherche a consisté à recueillir des données à visée compréhensive sur les 3 ans du cycle ingénieur concerné.

Les résultats confirment la présence d’indicateurs de construction directement imputables au dispositif à l’école, via la répétition de schèmes d’action efficaces. Ils font aussi émerger des profils de construction identitaire, à savoir différentes dynamiques étayées par des ressources et leviers spécifiques, notamment en fonction des buts fixés par les apprenants à la formation. Enfin les résultats ont permis de noter les appuis différenciés présents en entreprise et en centre, pour accompagner les professionnalités émergentes.

----------------------------------

Laisser un commentaire